Expérimentation concluante du « Machin chose »

Le machin chose

Fin 2016, Electrocycle a – grâce à son partenaire Antanak – été contacté par les animateurs de l’espace Pierre Gilles de Gènes. De cette première rencontre est née l’envie de faire ensemble un événement commun pour l’exposition science frugale. Après une seconde réunion, nous sommes tombés d’accord pour réaliser en commun et conjointement avec le public, un « machin chose ». L’événement était annoncé notamment via cet article. Samedi 20 mai de 10h à 18h, c’était le grand jour !

Retour en images sur ce bel exemple de réemploi par la foule. What else ?

Retour en image

Plutôt qu’un long discours, petit montage vidéo réalisé par Ariel.

MachinChose from Ariel Martín Pérez on Vimeo.

D’autres photos sont visibles à partir de Papirofolia .

Qu’ajouter ?

Un succès populaire

Ce fut un grand plaisir que de co-organiser avec l’ESPCI, le groupe Trace et Antanak cet atelier qui a pu permettre d’allier nos différentes complémentarités.

Un succès populaire dû à nos fournisseurs de D3E (mention spéciale à la ressourcerie de la Petite Rockette ainsi qu’à Antanak et aux stocks de l’ESPGI), aux savoir-faire de Sandrine, Isabelle, Maxime, Ariel & Cyril relayé en live par Azéline & puissamment secondés par des valorisateurs d’occasions particulièrement motivés. Bravo à l’ensemble des participants de 7 à 77 ans pour cet événement qui fut tant créatif que scientifique.

Des activités tout à la fois créatives et scientifiques

  • Pas toujours facile de trouver une solution qui marche aux ajouts de pièces détachées que les uns et les autres souhaitaient pour customiser leurs petits machins dans le grand machin chose !
  • Beaucoup d’énergie dépensée à s’agiter autour des tables pour trouver la pièce qui allait bien.
  • Un grand enthousiasme à se lancer parfois pour la première fois dans de petits ateliers de soudures pour relier piles moteurs, led, boutons poussoirs.…
  • Des savoirs spécifiques développés sur Arduino pour rendre possible un « combat » de plumes.

Une belle réalisation que peut-être nous ré-itéreront si demandes & budgets dans d’autres lieux que l’espace Pierre Gilles de Gennes.
A quand la prochaine collaboration avec l’ESPGG ? 🙂

Cyril, le 26/05/17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *